les droits de l’enfant dans le monde numérique

Intervenant-e-s

Yara Barrense-Dias, Dr.  

Après un master en criminologie et un doctorat en sciences de la vie à l’Université de Lausanne, ainsi qu’un stage postdoctoral à l’université Laval à Québec, Barrence-Dias occupe actuellement la fonction de responsable de recherche au Groupe de Recherche sur la Santé des Adolescents (GRSA) à Unisanté, centre universitaire de médecine générale et de santé publique à Lausanne. Ses recherches portent, notamment, sur l’usage des écrans et d’Internet chez les jeunes, ainsi que sur le point de vue des parents amenés à devoir gérer cet usage. Dans le cadre de sa thèse doctorale, elle s’est particulièrement intéressée à la pratique du sexting ou des nudes, soit l’envoi électronique de contenu personnel à caractère sexuel, ainsi qu’à l’usage des médias dans la sexualité des jeunes.


Rafael Freuler

Rafael Freuler est cofondateur et directeur de l’association Jugendarbeit.digital. Diplômé en travail social, il est titulaire d’un MAS en Cultural Media Studies. Il est responsable du concept, de la collecte de fonds et de la direction de projet dans le domaine de la programmation chez Jugendarbeit.digital. Dans le cadre de son cursus professionnel, il associe 15 ans d’expérience dans le développement d’agences média et 15 ans d’expérience dans le travail pour la jeunesse à l’ère de la numérisation.


Liliane Galley

Liliane Galley est membre de la Commission fédérale pour l’enfance et la jeunesse CFEJ et directrice de l’Observatoire latin de l’enfance et de la jeunesse, créé récemment. Cet observatoire a pour mission de récolter des données en vue de favoriser le développement de stratégies proactives dans le domaine de l'enfance et de la jeunesse et de soutenir le pilotage et de développement de politiques publiques. Liliane Galley est au bénéfice d’une longue expérience dans les domaines de la prévention, de la promotion de la santé et de la protection de la jeunesse. Elle a occupé diverses fonctions au niveau national et cantonal, entre autres en tant que responsable de projet de la plateforme Jeunes et médias de l’Office fédéral des assurances sociales OFAS.


Sandra Husi-Stämpfli, Dr. iur.

Sandra Husi a étudié le droit aux universités de Bâle et de Fribourg-en-Brisgau en Allemagne et a obtenu son LL.M à l’université de Leicester en Grande-Bretagne. Elle est titulaire d’un Executive Master of Public Administration du Centre de compétence en administration publique de l’Université de Berne. Depuis 2015, elle est conseillère en protection des données du Département fédéral de justice et police (DFJP), et dirige le département Digital Compliance et Governance du DFJP depuis 2021. Cependant, la transformation numérique est pour Sandra Husi-Stämpfli un domaine d’activité qui dépasse le contexte de l’action administrative: dans ses nombreuses publications, elle met en lumière les effets de la numérisation dans notre vie quotidienne; au cours des trois dernières années, elle s’est tout particulièrement penchée sur la protection de la personnalité des enfants au sein d’un environnement familial digitalisé


Philip D. Jaffé, Prof. Dr.

Philip D. Jaffé est membre du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies depuis 2019 et a été élu vice-président du comité en 2021. Il est actuellement réélu pour un deuxième mandat jusqu’en 2027. Philip D. Jaffé est professeur ordinaire au Centre interfacultaire en droits de l'enfant à l’Université de Genève. Il a étudie la psychologie et s’est spécialisé en psychologie clinique à l'Université de Fribourg et à l'Université de Genève. Il a reçu une bourse pour jeunes chercheurs du Fonds national suisse de la recherche scientifique et terminé ses études doctorales à l'Université Yeshiva à New York en 1988. Après des stages postdoc à l'Université de Harvard, il s'est formé en psychologie légale et a travaillé plusieurs années durant dans le système psychiatrique pénitentiaire de haute sécurité du Massachusetts, USA. Depuis son retour en Suisse, il a enseigné la psychologie clinique et la psychologie légale à l'Université de Genève et développé une activité privée comme psychothérapeute et expert auprès des tribunaux. Depuis de nombreuses années, ses activités académiques et professionnelles se centrent sur le champ des Droits de l’enfant dans une perspective protectionnelle. Il est également spécialiste de la participation de l’enfant au sein du système judiciaire civil et pénal, ainsi que des questions de détention des mineurs.


Christian Kolly

Christian Kolly est collaborateur pédagogique auprès du Centre Fritic du canton de Fribourg. Le Fritic est le centre de compétences pour tous les aspects liés aux médias et aux technologies de l’information et de la communication (MITIC) dans l’enseignement. Dans le cadre de cette fonction, Christian Kolly conseille les autorités scolaires, les écoles, les enseignant·e·s et les apprenant·e·s sur les médias et les MITIC. Christian Kolly possède en outre une longue expérience en tant qu’enseignant et a travaillé pendant huit ans en tant que personne-ressources pour les MITIC dans les classes. Christian Kolly est également directeur de l’école primaire de la commune de Mont-Vully dans le canton de Vaud. Depuis 2021, il est président du Conseil communal (législatif) de la commune de Vully-les-Lacs dans le canton de Vaud.


Nadia Kutscher, Prof. Dr.  

Nadia Kutscher est professeur d’aide à l’éducation et de travail social à l’université de Cologne. Depuis 2002, elle mène des recherches sur la numérisation et la digitalisation en lien avec l’enfance, la jeunesse et la famille. Elle s’intéresse notamment aux inégalités sociales et à la formation, ainsi qu’aux questions éthiques en rapport avec la numérisation, l’éducation et le travail social. Parallèlement à son activité académique, Nadia Kutscher s’engage dans de nombreux comités d’expert·e·s: elle est notamment membre du groupe d’expert·e·s pour les droits de l’enfant dans l’environnement numérique, et participe aux consultations sur les Observations générales du Comité des droits de l’enfant de l’ONU en Allemagne, membre de la commission d’expert·e·s pour le 17e rapport sur les droits de l’enfance et de la jeunesse et membre du conseil scientifique du Deutsches Jugendinstitut. Nadia Kutscher est également membre du comité allemand de l’UNICEF.