Archives

09.04.2019

Le Réseau suisse des droits de l’enfant fête ses 10 ans

En 2019, le Réseau suisse des droits de l’enfant fête ses 10 ans d’existence en tant qu’association. Son histoire est cependant plus ancienne, puisqu’il a été fondé dans le cadre de la présentation du premier rapport de la société civile sur la mise en œuvre de la Convention des droits de l’enfant, après sa ratification par la Suisse en 1997. Depuis, le réseau s’engage en faveur de la reconnaissance et la mise en œuvre de la Convention des droits de l’enfant en Suisse et coordonne la participation de la société civile au processus de présentation des rapports à l’ONU.

La Suisse et la Convention des droits de l’enfant

Le 24 février 1997, la Suisse ratifiait la Convention des Nations Unies relatives aux droits de l’enfant (CDE). Exactement deux mois plus tard, des organisations de la société civile se sont rassemblées à Berne dans le but de coordonner leur engagement autour de la mise en œuvre de la CDE en Suisse. Ce premier noyau a poursuivi la coopération entre organisations de la société civile pour renforcer la mise en pratique des droits de l’enfant. En 1999, il en a résulté un premier rapport sur la situation des enfants et des jeunes en Suisse, sous la direction de la Coordination suisse "droits de l’enfant", pro juventute, Pro Familia Suisse, l’Association suisse pour la protection de l’enfant, la fondation Kinderdorf Pestalozzi et UNICEF Suisse.

Premier cycle de rapport sur la mise en œuvre de la Convention des droits de l’enfant  

En 2002, le gouvernement suisse a rendu pour la première fois des comptes sur la mise en œuvre de la CDE, en remettant un rapport initial au Comité des droits de l’enfant, comme l’exige la convention. Les organisations de la société civile ont quant à elles rendu un premier rapport alternatif des ONG sur la mise en œuvre de la CDE, coordonné par UNICEF Suisse et signé par 46 organisations.

Renforcement de la coopération au sein de la société civile

Dans la foulée, les organisations étaient de plus en plus nombreuses à appeler de leurs vœux la création d’un réseau formel. C’est ainsi que le Réseau suisse des droits de l’enfant est né de l’initiative de la Coordination suisse "droits de l’enfant", de Protection de l’enfance Suisse, pro familia, pro juventute et UNICEF Suisse. D’autres organisations ont pris part à l’élaboration du Memorandum of Understanding : Enfants du Monde, l’Institut International des Droits de l’Enfant, le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) et la fondation Kinderdorf Pestalozzi.

Fondation du réseau

Le Réseau suisse des droits de l’enfant a été fondé formellement le 6 novembre 2003 à Berne. 25 organisations non-gouvernementales issues des domaines des droits de l’enfant, de la politique de l’enfance et de la protection des enfants ont signé le Memorandum of Understanding. La fondation de ce réseau avait pour but de renforcer la collaboration entre les organisations et de promouvoir la reconnaissance et la mise en œuvre de la Convention des droits de l’enfant en Suisse. C’est en juin 2009 que l’existence du réseau a été renforcée juridiquement par la création de l’association.