10.10.2011

Les droits des enfants de détenus

Le 30 septembre le Comité des droits de l’enfant a tenu la journée de discussion générale sur les droits des enfants de détenus. D’après les estimations d’EUROCHIPS cette situation concernerait plus de 800'000 enfants dans l’Union européenne.

Dans deux groupes de travail, plus de 200 professionnels se sont penchés sur l’art. 9 al. 3 CDE qui concerne les droits des enfants dont les parents sont privés de liberté. L’un des groupes de travail a échangé des expériences sur la situation des (petits) enfants qui vivent avec leurs parents en prison. Un second groupe de travail s’est penché sur la question des droits des enfants et des jeunes pendant et après la détention des leurs parents.

Deux jeunes anglais ont fait part de leurs expériences en posant les questions suivantes:

  • Why don’t prison staff treat us like human beings?
  • Why don’t we have any privacy?
  • Why aren’t there support groups for children going through similar things?
  • Why don’t prison staff speak to families and get to know them?

Les résultats de la journée sont résumés en 30 points, allant des alternatives possibles aux peines privatives de liberté de parents au comportement à adopter lors d’arrestations en présence d’enfants.  Le Comité des droits de l’enfant va ensuite préparer des recommandations qui formeront peut être plus tard un commentaire général.

Les organisations européennes qui se préoccupent de la situation des enfants dont les parents sont détenus se sont réunis dans le réseau EUROCHIPS (European Network for children with imprisoned parents).  L’association genevoise « Carrefour prison » a rejoint ce réseau.

  • Résumé de l'Institut International des Droits de l'enfant avec informations complémentaires

Nous célébrons

Evénements

Les enfants ont des questions et des droits – à nous d'y répondre!